Mon travail repose sur quelques principes fondamentaux :

  • la recherche de fruits à proximité, cultivés en biodynamie, ou à défaut non traités, dont j'effectue la cueillette moi-même chaque fois que cela est possible,
  • des cuissons à feu doux dans un chaudron en cuivre, par toutes petites quantités,
  • du sucre de canne bio, uniquement en tant qu'exhausteur de goût, ou pour équilibrer la sensation d'acidité, donc toujours le moins possible,
  • l'utilisation du calendrier lunaire, tant pour les cueillettes de plantes sauvages que pour l'élaboration et la mise en bouteille des jus de fruits.

Mon intention n’est pas de répondre avec opportunisme à l'engouement pour les produits naturels.

Ma démarche est éthique, le but étant un produit fini d'exception.

Les associations fruits-plantes sont le résultat d’une véritable réflexion.

Manuel

Manuel Larraux

La table des lutins sur Facebook